Il a rêvé de ce moment-là ...
"Laissez-moi danser" annonce le début de ce 6ème prime time, et cette semaine les élèves offriront une prestation bien plus juste que les précédentes sur l'hymne représentant leur promotion.

Le TOP 5 confirme la 4ème place de Grégory qui impressionne par son charisme, aux primes-time comme aux évaluations.


Gérard LOUVIN dira de Lui: "Il est complètement là. C'est un véritable artiste !"

Les professeurs acquiesceront ces mots unanimement.

 

Puis les élèves sont réunis sur scène pour interpréter en collégiale "Chacun sa route".
On ne retiendra là ni la chorégraphie des candidats perchés sur des vélos électriques et faisant des tours et des détours sur la piste peu probable du plateau, ni les couacs plus nombreux que les canards des étangs du Haut-Limousin!

 

Une prestation à prendre avec le sourire ou à très vite oublier...

Soirée particulière pour notre élève dont on sait l'admiration qu'Il voue à la chanteuse Céline Dion, puisqu'Il a le privilège d'interpréter en duo virtuel "Sous Le Vent", qu'elle partage habituellement avec Garou.
Celui-ci est d'ailleurs présent sur le plateau et observera Grégory, d'un oeil bienveillant et attentif.

 

La Diva s'adressera à Lui par vidéo interposée : "Tu as un talent énorme et une grande prestance sur scène. Continue à te battre comme tu le fais. Cà promet pour l'avenir !"
Des mots qui donnent le ton avant que Grégory ne saisisse le micro, et s'avance au centre du plateau, le regard droit, le pas assuré.

 

Il est là, sans doute envahi par l'émotion qu'Il ne laisse percevoir.

Il ne transparait dans son regard que la douceur, la concentration et la générosité.

En conclusion d'une merveilleuse prestation, Oscar Sisto et Isabelle Charles exprimeront leur sentiment.
"C'est toujours un vrai bonheur de parler de Grégory" pour lui, "Grégory est pour moi un être exceptionnel" pour elle.

 

Le mot de la fin revient à notre élève, qui malgré son talent, affiche une humilité émouvante: "J'ai tellement rêvé de ce moment-là!"


On était du voyage... on a rêvé avec Toi, Grégory. Et plus encore à l'instant précis où Céline Dion prononce "Ouvre ton corps au vent de la nuit. Ferme les yeux et fais comme si j'avais pris la mer".

 

Tes paupières sont closes. Tu es comme transporté. On ne sait où. Just magique !