Epoustouflant. Exceptionnel. Bouleversant.
Autant de qualificatifs qui expriment la performance de Grégory ce 5 novembre 2004. Un instant qui suscite une unanime admiration et marque les esprits d'une empreinte indélébile.
Ce soir, c'est une évidence... l'élève n'est plus. Grégory est un jeune Artiste talentueux.
Une étoile est née pour ne plus jamais s'éteindre.

Prime-time en présence d'un orchestre symphonique où chaque protagoniste a revêtu sa tenue de soirée.
Le plateau scintille de mille feux. Les élèves devront être à la hauteur. Et ils relèveront le défi !
Dès la fin de l'hymne, Nikos Aliagas annonce que Laissez-Moi Danser est, depuis cinq semaines consécutives, numéro 1 des ventes de disques en France.


À présent, place au magnéto annonçant le TOP 5.

"Tout le monde en rêvait et Il l'a fait ! Premier en gagnant deux places, Grégory a mis cette semaine la barre très haute".

Consécration légitime après son sublime duo aux côtés d'Andrea Bocelli et une évaluation où Il interprètera Des Sourires, un texte de sa composition, tout en sensibilité.

En plus du GPS de Mr le Directeur, Oscar Sisto improvise le PPP : Présence - Puissance - Précision.

Greg doit donc défendre son titre de premier de la classe, et c'est sur le célèbre SOS d'un Terrien en Détresse de Daniel Balavoine qu'Il va pouvoir exprimer son talent.
Il s'emploie donc ce soir à un exercice d'équilibriste vocal, où sa voix aux quatre octaves nous offre un instant divin.
On est captivés. Les yeux figés sur l'écran qui laisse transparaitre... un Ange.

 

Serait-ce son visage, parfait et lumineux ? Serait-ce son regard, perçant et plus encore mystique ? Serait-ce encore ces paroles que notre jeune prodige semble éprouver au plus profond de Lui ?
C'est un peu tous ces détails en somme qui nous transportent vers un ailleurs où règne Grégory.

 

Envahis par une émotion intense, on explose de bonheur et de douceur au gré des notes, tel un oiseau en plein vol.

 

On a la sensation extraordinaire que l'âme de Grégory a touché le firmament.

Il est sorti de son enveloppe terrestre, Il a atteint ce soir une autre dimension et nous a entraîné dans son ascension vertigineuse.

Sa prestation impose tous les superlatifs et, à l'unanimité, professeurs, musiciens et chroniqueurs ne tariront pas d'éloges pour relever cet exploit artistique.

Autre rendez-vous de ce dixième prime. Greg parle d'amour, yeux dans les yeux, avec la sensuelle Laura Pausini qui a souhaité partager son titre Resta In Ascolto avec notre académicien.

 

Un brin séducteur, l'oeil tout à la fois vif et doux, on a toutes envie de se laisser convaincre par la déclaration sentimentale de ce jeune homme charmeur et malicieux.

C'est sûr, on reste à l'écoute!

 

Et pour conclure cette soirée, la délicieuse Jasmine Roy et les élèves se donnent la réplique, en habits de lumière.
On apprécie d'entendre Comme d'Habitude en collégiale, un titre mythique sur les ondes planétaires.
Une prestation vocale et artistique qui confirme l'excellence de ce prime-time où Nikos donnera aussi de la voix, comme il aime le faire à la moindre occasion.

Les projecteurs du studio de La Plaine s'éteignent ainsi sur le sentiment que notre protégé a franchi un cap dans sa vie d'Artiste ce soir.
Et les réactions en cascade retranscrivent toute l'émotion soulevée par la grâce et la magnificence d'un Grégory bouleversant et transcendé ...

 

"Grégory vient de nous faire à nouveau la preuve qu'il est un acrobate de la voix.. Je te félicite. Bravo !"        (Isabelle Charles).
"Greg il a refait la chanson. Il s'est accaparé la chanson. Il l'a réinventé" (Mickael Jones).

"Il est bouleversant ce type, il est bouleversant… ce mec il est né pour ça… il a été carrément touché par la grâce" (Mathieu).

"C’est l’émotion pure, c’est beau, c’est magnifique, c’est magnifique. J’ai eu la larme à l’œil...SOS d’un Terrien en Détresse par Grégory c’est absolument bouleversant" (Luc Plamondon, auteur de la chanson).

"Sa voix vient de si loin, de si profond. Il nous a délivré tout ce qu'il est au plus profond de son âme, en se donnant complètement" (Oscar Sisto).

"Là sa voix cotoyait vraiment le chant des anges. Il nous a transporté vers un autre univers" (Matthieu Gonet).

 

"Dans les coulisses, je l'écoutais chanter 'SOS' avec un orchestre symphonique. Emporté et captivé par son émouvante et sublime interprétation, j'étais enthousiaste à l'idée que nous puissions travailler ensemble"       (Yvan Cassar, présent ce jour-là pour accompagner Florent Pagny).

Et le mot de la fin, il appartient à Grégory qui, entre pudeur et humilité, livre ses émotions les plus secrètes, 1 an après sa prestation, le 5 novembre 2005.


"Il y a un an... Je sentais le stress monter en moi depuis le mercredi 3 novembre, date à laquelle Matthieu et Jasmine m'avaient annoncé que je chanterai en solo 'SOS d'un Terrien en Détresse'. Bien évidemment je ressentais les paroles au plus profond de mon être...et en plus de cela, la difficulté vocale de la chanson était telle que je ressentais une énorme pression.

Pour moi, c'était ça passe ou ça casse, il n'y aurait pas de demi-mesure. Dès les premières répétitions, je constatais que ce prime ne serait pas comme les autres pour moi.


Les heures qui ont précédé le début du prime, j'étais étonnamment calme alors que d'ordinaire, j'étais surexcité.

Puis vint le moment de l'émission...fin du classement de la semaine...Isabelle Charles qui prend la parole...Nikos qui m'invite à prendre place sur les marches. Je me souviendrai toujours du regard de Matthieu Gonnet quand je montais les marches...ce jour-là j'ai su que j'avais rencontré un ami.


La première note retentit dans mes oreillettes et c'est parti... À partir de ce moment-là, je ne me rappelle plus de grand chose si ce n'est que j'ai ressenti au plus profond de mon être tout l'amour des miens et bien sûr, le vôtre.

Ce soir-là, pendant 3min, je me suis lancé dans cette chanson 'à corps perdu'...et peu importe le résultat, l'essentiel c'est que j'aurai été 'libre d'y avoir au moins cru'...".

Et nous, Greg, nous y croyons encore... nous n'aurons jamais plus les pieds sur Terre ...